Ille-et-Vilaine

RAS LA BLOUSE !

Brève
23/09/2019

    Jeudi 19 septembre, des salariées de l’aide et du soin à domicile étaient mobilisées dans le département d'Ille-et-Vilaine. Certaines s’étaient déjà mobilisées avant l’été et d’autres vivaient leur premier mouvement. Elles venaient de l'Assia, des ADMR de Tinténiac, de Pont-Péan, ...
Elles revendiquent des augmentations de salaires et du forfait kilométrique, de meilleures conditions de travail et des effectifs supplémentaires. Il est prévu que la mobilisation se renouvelle tous les mois, pour continuer à dire qu'il y en a "ras-la-blouse" !
 

Bretagne

Tarif TER en hausse, train de vie en baisse

Brève
18/09/2019

Pour cette rentrée de septembre, la Région Bretagne a augmenté les tarifs d’abonnement au TER.

Selon le type d’abonnement, cela représente une hausse de 3 à 6%. Pour les courts trajets en périphérie des grandes villes, le prix de l’abonnement peut dépasser les 100 % d’augmentation, par l’instauration d’un tarif « plancher ».

Transports, loyers, alimentation, tout augmente du côté des dépenses : il est vital pour les travailleurs d’imposer l’indexation des salaires sur le coût de la vie.

Ille-et-Vilaine

Des élèves handicapés privés de cours

Brève
18/09/2019

Pour Matéo, lycéen tétraplégique, la rentrée n’a pas eu lieu : Faute d’AESH (Accompagnant d’élèves en situation de handicap) il n’a pas pu assister au cours au lycée Saint-Sauveur de Redon où il est inscrit.

Son père parle à juste titre d’une double peine pour son fils. Matéo de son côté « en veut au gouvernement qui ne met pas assez de moyens et ne prend pas les mesures qu’il faudrait » et « ajoute qu’il n’est pas le seul ».

Un jeune courageux bien plus responsable que le gouvernement qui refuse de se donner les moyens de scolariser correctement les handicapés et les jeunes en général.

Rennes (35)

La traque des pauvres

Brève
18/09/2019

Près de 350 migrants dont 61 mineurs vivent au Parc des Gayeulles à Rennes depuis des semaines dans ce qui n’est rien d’autre qu’un bidonville.

Et bien le préfet leur a envoyé… la police le jeudi 12 septembre à 6h30 du matin pour contrôler leur identité arrêtant quatre personnes.

Quatre jours plus tard, la situation étant inchangée et toujours aussi dramatique, un ancien bâtiment industriel a été investi après avoir été nettoyé par des bénévoles solidaires et environ 150 personnes se seraient installées.

Personne ne doit vivre à la rue : il faut des logements pour tous !

Rennes (35)

Gonflé

Brève
18/09/2019

Les salariés de la zone Atalante près de la rue de Fougères à Rennes mais aussi nombre d’automobilistes ont été confrontés à de longs embouteillages lundi 9 septembre : 2h40 pour faire 6 kilomètres pour certains !

En cause des travaux engagés par Rennes.

Le vice-président de Rennes Métropole en charge des transports en a profité pour délivrer un zeste de bonne morale aux automobilistes expliquant doctement que « si chaque habitant laissait sa voiture au garage, ne serait-ce qu’un jour par semaine, cela réglerait les problèmes de la congestion dans la métropole ».

Mais les travailleurs ne prennent pas leur voiture par plaisir mais par obligation.

Pour diminuer la circulation des voitures il faudrait commencer par rendre les transports publics gratuits et offrir des horaires et des bus en quantité suffisante dans les zones industrielles ainsi qu’à tous les usagers.