Ille-et-Vilaine

On est les oubliés

Brève
18/12/2019

Comme de nombreux endroit dans la région, la commune de Bazouges-la-Pérouse en Ille-et-Vilaine subit une couverture mobile déplorable et des coupures internet à répétition.

Les conséquences peuvent être multiples : ainsi, le collier alarme de Madeleine, 92 ans, ne fonctionnait plus pendant un mois. Les médecins en visite ne peuvent être contactés en urgence, les écoles subissent des coupures sans arrêt, une habitante ayant fait un malaise a dû sortir de chez elle pour joindre le SAMU…

Les trusts savent empocher les profits mais ils n’investissent pas quand cela n’est pas assez rentable à leurs yeux pour rendre un service correct.

Ille-et-Vilaine

Si jeune et déjà si vieux

Brève
18/12/2019

=

Les députés LREM se vantaient de leur jeunesse et de leur volonté de rompre avec les pratiques anciennes.

Pourtant, le député LREM F. Bachelier affirme que la réforme des retraites proposées par le gouvernement ne touchera pas aux droits acquis de quiconque.

Selon lui, « le monde a changé », mais la bonne vieille pratiques des politiciens bourgeois de raconter des bobards aux travailleurs ne change pas.

Brest, Finistère

Toilettes payantes pour tous

Brève
18/12/2019

Comme des féministes s’étaient émues  que les urinoirs des hommes étaient gratuits alors que les toilettes des femmes étaient payantes, la SNCF a réglé le problème.

Elle a enlevé les deux urinoirs pour que tout le monde paye !

Des toilettes gratuites : un luxe intolérable selon la SNCF…

Bretagne

Les capitalistes polluent

Brève
18/12/2019

Le
s capitalistes polluent

40 ans après le naufrage du Tanio au nord de l’île de Batz, un pétrolier transportant alors 28 600 tonnes de pétrole, celui-ci continue à empoisonner la mer.

Des fuites ont été décelées issues de deux orifices percés dans la coque en 1980 pour permettre le pompage de la cargaison.

L’Etat étudierait la possibilité d’une intervention. Mais ce devrait être aux capitalistes propriétaires du Tanio de régler la note !

Bretagne

Agroalimentaire : toujours plus gros

Brève
18/12/2019

Les groupes agroalimentaires Triskalia et d’Aucy viennent de fusionner donnant naissance à un nouveau monstre économique baptisé Eureden.

Eureden, ce sera 20 000 producteurs, 9 000 salariés, 60 usines, 300 magasins le tout pour un chiffre d’affaires de 3 milliards d’euros. Sept productions sont concernées comme les légumes, le porc, les œufs, les volailles, les bovins le lait et les céréales.

Si les dirigeants prédisent un avenir radieux, ils ne disent pas un mot des rémunérations des producteurs, des salaires des ouvriers, pas plus que de la garantie des emplois.