Lannion (22) :  Législatives. Yann Guéguen candidat pour Lutte ouvrière

Article de presse
18/05/2017

Âgé de 52 ans, Yann Guéguen est professeur intervenant à l'École de musique du Trégor

Continuer le combat pour faire entendre encore et toujours le camp des travailleurs, c'est ce qu'entendent porter Yann Guéguen et sa suppléante Joëlle Boubounelle, candidats aux élections législatives de juin prochain, dans la 5e circonscription des Côtes-d'Armor. « Avec ce gouvernement, le monde du travail va connaître de plus en plus de difficultés », craint Yann Guéguen. Partant de ce postulat, le candidat de Lutte ouvrière souhaite reprendre l'argumentaire de Nathalie Arthaud, « notre porte-parole à l'échelle national, avec exactement le même programme. On s'adresse au camp des travailleurs. Il faut pouvoir permettre à ces électeurs de prolonger leur geste mais aussi à ceux qui ont cru faire, le 23 avril, un vote « utile », le choix de voter cette fois selon leurs convictions. Il est important que, à l'échelle locale comme à l'échelle nationale, soit présent un courant du mouvement ouvrier ». Né à Lorient et âgé de 52 ans, Yann Guéguen, qui est employé territorial, professeur intervenant à l'École de musique du Trégor, milite à Lutte ouvrière depuis vingt-deux ans mais aussi à la CGT. Sa suppléante, Joëlle Boubounelle, âgée de 53 ans, est institutrice et vit à Lannion. Le candidat pour la 5e circonscription des Côtes-d'Armor craint, comme ses camarades, une « Loi El Khomri XXL, qui va faciliter les licenciements, la fin des 35 heures avec les accords d'entreprises, la suppression de 120.000 postes de fonctionnaires

... C'est dans les entreprises, les quartiers populaires, partout où nous serons attaqués qu'il va falloir une opposition, c'est aux travailleurs de prendre le contrôle », insiste-t-il.

Soutien au Peuple des dunes

Localement les Lutte ouvrière soutiennent le Peuple des dunes contre l'extraction de sable et dénoncent le problème des algues vertes sur les côtes. « Cette destruction de l'environnement résulte du fonctionnement capitaliste de la société qui impose, par exemple, aux agriculteurs l'utilisation des pesticides pour produire toujours plus », note Yann Guéguen qui reprend aussi l'argumentaire de la lutte des classes face à l'arrivée des migrants et à leur mauvais accueil, parfois : « Les migrants sont nos frères de classe. Il ne faut pas se tromper d'ennemis ».

Les objectifs de l'élection présidentielle

 

« Face aux démagogues qui viennent de l'extrême-droite ou d'ailleurs, il faut armer politiquement les travailleurs », poursuit le candidat qui reprend les objectifs défendus par Nathalie Arthaud dans l'élection présidentielle : l'interdiction des licenciements, l'augmentation des salaires et des pensions à 1.800 € la suppression du secret des affaires. Enfin, le vote des candidats de Lutte ouvrière a aussi pour objectif de « reconstruire un parti qui se place résolument du côté des intérêts matériels et politiques des travailleurs ».

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/lannion/legislatives-yann-guegue...

Droits de reproduction et de diffusion réservés © Le Télégramme de Brest - Edition de Lannion