SNCF Orléans Les Aubrais

Au 38ème jour, la fierté des grévistes à lutter pour le retrait total de la réforme !

Brève
12/01/2020

Orléans, samedi 11 janvier 2020

Jeudi 9 janvier, une assemblée générale a réuni près de 120 grévistes, suivie d’une manifestation où plus de 200 cheminots ont manifesté au coude à coude avec plusieurs milliers de travailleurs. Tous soulignaient les chiffres importants de grévistes sur la région puisque plus de 30 % de grévistes étaient recensés par la direction SNCF sur la région Centre, presque autant qu’au début de la grève en décembre ! Samedi 11, ce sont encore plusieurs dizaines de cheminots qui ont manifesté avec près d’un millier de travailleurs dont beaucoup différaient de ceux du jeudi précédent. Cette manifestation détonnait par le caractère dynamique de certains cortèges, dont celui des cheminots derrière la banderole "cheminots en colère" !

Personne ne se faisait d’illusion sur les prétendus reculs du premier ministre Philippe, et ce qui dominait dans les réflexions, c’est que nous n’avions "pas fait 38 jours de grève pour des miettes, mais pour le retrait total de la réforme".

Les grévistes les plus actifs ont décidé de se retrouver dès lundi 13 au matin pour continuer les tournées de chantier et inviter leurs camarades de travail à poursuivre la grève et à manifester massivement lors des journées du mardi 14 et jeudi 16 janvier.

Les dernières brèves