Leroy-Somer - Saint-Jean-de-Braye (Loiret) :  Deuxième jour de grève pour les salaires

Echo d'entreprise
17/02/2022

Ce mercredi 16 février, les travailleurs de Leroy-Somer qui fabriquent des alternateurs géants pour la production électrique faisaient leur deuxième jour de grève. Commencée par des débrayages la semaine dernière, les salariés sont passés à la grève totale quand la direction du groupe a annoncé environ 2 % d’augmentation et une prime pour solde de tout compte !

Mais les grévistes disent que c’est chaque mois que tout augmente et que ce qu’ils veulent, ce sont des augmentations mensuelles, pas des primes. La grève est votée chaque jour à une cinquantaine et les autres sites Leroy-Somer, à Lyon et Angoulême, étaient aussi en grève pour les salaires.

Tous ceux qui se battent pour des salaires permettant de vivre dignement montrent la voie.