Facteurs d’Orléans (Loiret) :  En grève contre les suppressions de tournées

Echo d'entreprise
01/03/2022

Lundi 28 février, la dizaine de facteurs d’une équipe qui dessert Orléans se sont mis en grève reconductible, contre la suppression prévue de quatre tournées.

En tout, c’est dix tournées que la direction veut supprimer sur la plate-forme de distribution avenue des Droits de l’Homme, qui emploie 83 postiers et couvre les quartiers du nord et du centre d’Orléans.

La direction prétexte la baisse de volume du courrier. Mais les facteurs ont toujours des sacoches qui débordent et ont du mal à finir dans le temps imparti. De nouvelles suppressions de tournées et le rallongement de celles qui restent rendront tout simplement leur travail impossible.

La grève était donc reconduite le lendemain et les grévistes ont maintenu leur piquet. Ils savent que leur détermination et leur solidarité sont leurs meilleurs atouts pour faire remballer ses projets à la direction.