John Deere - Saran (Loiret) :  Grève pour les salaires

Echo d'entreprise
06/10/2022

Pendant près d'une semaine, plus d'une centaine de travailleurs et de travailleuses de John Deere ont été en grève pour réclamer des augmentations de salaires.

Dans cette entreprise de la proche banlieue d’Orléans, 1300 travailleurs fabriquent des moteurs de tracteurs.

Tous les ans la direction annonce une année record. Cette année, il en est de même !

Pour les travailleurs, ce sont les prix qui augmentent et le pouvoir d'achat qui recule, jusqu'à déclencher cette réaction.

La direction aurait voulu s'en tirer à bon compte en versant une prime. Les travailleurs ont refusé, ils veulent une véritable augmentation, durable.

Mercredi 5 octobre, les grévistes réunis ont voté la reprise du travail. Pour les présents, le compte n’y est évidemment pas, les prix vont continuer d'augmenter. Mais ils ont montré qu'ils pouvaient donner de la voix, et ils savent que dans les prochains mois il leur faudra trouver le moyen de peser de façon encore plus forte.

D'ailleurs la direction, bien consciente du danger, a annoncé le paiement des cinq jours de grève.