Eure-et-Loir

la démolition des services publics se poursuit

Brève
18/04/2019

Au moment où se termine le grand débat, au cours duquel le gouvernement était censé écouter les revendications de la population, mises en avant notamment par le mouvement des gilets jaunes, en Eure-et-Loir, les syndicats alertent sur la menace de fermeture de six centres de trésor public sur les dix existants dans le département. Seules les quatre plus grandes villes garderont leur trésorerie. Cela voudra dire pour la population des déplacements beaucoup plus importants pour effectuer ses démarches et pour pouvoir rencontrer un conseiller.

Même si elle n’est pas encore officiellement confirmée, cette menace est bien réelle, comme le prouve l’action des employés du centre des impôts de Verneuil-sur-Avre, dans le département voisin de l’Eure, qui ont fait grève fin mars contre la fermeture annoncée de leur centre. Tout cela s’inscrit dans l’ensemble des attaques menées contre les services publics (santé, éducation, transports…) pour effectuer des économies sur le dos des travailleurs et des usagers de ces services.

Les dernières brèves