Orléans (Loiret)

La préfecture poursuit un enseignant pour délit de solidarité

Brève
28/04/2020

Nicolas Desré est professeur en lycée à Orléans et parrain depuis trois ans de Chernoh, jeune majeur isolé étranger, en attente de régularisation et qui avait reçu, en plein confinement, une injonction à quitter son hébergement d’urgence. Cet enseignant, qui coordonne des hébergements solidaires, a fourni à Chernoh un certificat d’hébergement qui accompagnait sa demande de régularisation déposée à la préfecture. La préfecture accuse maintenant l’enseignant d’avoir produit un faux. Elle a saisi le Procureur de la République auprès du tribunal judiciaire d’Orléans aux fins de poursuites pénales éventuelles à son encontre.

Cette accusation apparaît comme un prétexte monté de toutes pièces pour combattre la solidarité, intimider les soutiens et maltraiter une fois de plus un étranger. Nous condamnons ces menaces, et Nicolas Desré et Chernoh méritent tout notre soutien !

Les dernières brèves