Indre-et-Loire

Les oubliés du Ségur

Brève
15/11/2020

Débrayages, rassemblements au portail de l'établissement, banderole accrochée à la façade du local, défilé de voitures en ville... depuis le 5 novembre la colère des soignants des services de soins infirmiers à domicile et des établissements médicaux-sociaux s'exprime à Saint-Cyr-sur-Loire, Bléré, Ballan-Miré, Semblançay.

Ils revendiquent la même augmentation de 183€ que leurs collègues des établissements hospitaliers.

Le ministère tente de diviser le personnel de la santé mais, dans ces services, les aides-soignantes, les aides médico-psychologiques (AMP), les agents des services hospitaliers (ASH), les infirmières font le même métier que tous les collègues de l’hôpital. Il n’y a aucune raison que tout le monde n’ait pas droit au même traitement !

Les dernières brèves