Courtenay (Loiret)

L’usine Ibiden menacée de fermeture

Brève
26/11/2018

À Courtenay, les 400 travailleurs d’Ibiden, dont une centaine d’intérimaires, ont appris que leur usine allait fermer.

Cette entreprise, qui fabrique des filtres à particules pour moteurs diesel, a reçu des collectivités locales des aides qui se chiffrent au total à 15 millions, pour l’achat des terrains, l’implantation d’une ligne à haute tension, puis sous prétexte de « soutenir l’activité du site ». Un exemple de plus de l’argent public distribué à fonds perdus à des patrons privés.

Déjà à la fin du mois dernier, l’annonce du licenciement de tous les intérimaires avait provoqué la colère des travailleurs : toute la journée du 26 octobre, ils avaient retenu une partie de la direction. Alors les travailleurs n’ont peut-être pas dit leur dernier mot.