Tours

Manifestation contre les violences faites aux femmes

Brève
25/11/2019

Samedi 23 novembre, un bus est parti de Tours pour participer à la manifestation parisienne. Et à Tours même la manifestation a rassemblé plus de 500 personnes à l’appel du collectif Nous toutes.
Une femme meurt tous les deux jours sous les coups de son conjoint ou ex-conjoint. 200 000 sont victimes de violences conjugales. Depuis début 2019, 136 en sont mortes.
Le gouvernement se contente de discours compatissants. Mais il refuse les moyens financiers qui seraient nécessaires pour mettre à l’abri les femmes menacées et éviter de nouveaux drames.
Ce problème est à l’image de toute la société. Quand il s’agit « d’aider » de grandes entreprises, les milliards sont tout de suite là. Des milliards qui manquent ensuite pour les hôpitaux, les écoles, tous les services à la population, et en particulier pour les femmes qui ont besoin d’une solution d’urgence. Tous ceux qui protestent et cherchent à faire pression sur le gouvernement ont mille fois raison.

Les dernières brèves