AMBOISE (37)

Mécachrome : Produire, coûte que coûte

Brève
24/03/2020

A Amboise, l’entreprise Mécachrome travaille pour l’aéronautique.

Après quelques jours d’arrêt pour nettoyage, le travail a repris lundi 23 mars pour une partie des travailleurs. Il y a certes eu des aménagements : plus de vestiaires (il faut se changer chez soi), ni de pauses-café… pour ceux qui viennent sur place, car les cadres, chefs et ingénieurs font du télétravail.

Venir en ayant peur d’être contaminé, c’est donc le lot des ouvriers qui viennent chercher leur salaire et qui n’ont pas le choix, sinon en prenant quelques jours de congés, qui ne dureront pas.

La direction du groupe, elle, a choisi de faire courir un risque à des dizaines de travailleurs, à ceux qui sont indispensables à la production…. de carlingues ou pièces pour avions qui pourraient bien attendre.

Les dernières brèves