Hôpital de Vierzon (Cher)

Services menacés, personnel surmené, postes supprimés

Brève
08/06/2018

En prenant prétexte du "déficit" de l'hôpital, les fermetures de lits se multiplient, les suppressions de postes se succèdent avec un manque de médecins qui s'aggrave.

Des services sont menacés, comme la maternité, voire le bloc opératoire.

L'intersyndicale réclame l'effacement du déficit, le maintien des services, l'annulation des suppressions de poste et la modernisation du bloc opératoire.

A partir de lundi 11 juin, un appel à la grève a été lancé à l'hôpital et plusieurs blocages de rues avec le soutien de la population ont été programmés tout au long de la semaine.

Il y en a assez des réorganisations au rabais qui font que tout le monde est surmené. Assez des suppressions de postes et de services. Assez des économies faites au détriment de la santé. Il faut être nombreux à dire qu'il y en a ras-le-bol de cette société dans laquelle l'argent prime sur la santé voire sur la vie humaine.