Après le 1er tour des élections régionales

Communiqué
22/06/2021

Nous remercions les 14 556 électrices et électeurs de la région Centre Val-de-Loire qui ont tenu à faire entendre le camp des travailleurs en votant pour les listes de Lutte ouvrière. Le nombre de voix qui s'est porté sur nos listes s'est maintenu, malgré une abstention massive. Notre score progresse en pourcentage, passant de 1,7 à 2,56 %, avec des pourcentages supérieurs dans les communes et les quartiers populaires, et notamment là où le Parti communiste a une influence. Ainsi notre score atteint 4,85 % à Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire) et 5,57 % à Châlette-sur-Loing (Loiret). Une fraction de l'électorat communiste a sans doute préféré voter pour le camp des travailleurs que pour un candidat socialiste soutenu par le PC.

Le premier tour étant passé, le seul où le « camp des travailleurs » a pu s'exprimer, le deuxième tour n'a ni enjeu, ni intérêt pour les travailleurs et les classes populaires. Lutte ouvrière ne cautionnera pas la supercherie consistant à présenter aux travailleurs des hommes politiques qui sont souvent aussi réactionnaires, aussi anti-ouvriers que ceux d'extrême droite, comme un rempart contre la menace du RN au pouvoir.

Nous allons continuer à défendre le camp des travailleurs et nos résultats, s'ils sont modestes, illustrent que nous sommes un courant bien vivant dans l'électorat ouvrier. C'est un gage pour l'avenir et pour les luttes que les travailleurs doivent mener pour défendre leur droit à l'existence. Les travailleurs créent toutes les richesses, font tout fonctionner dans la société, ils doivent la diriger.