[Municipales à Tours] :  Arbres, économies d’énergie… Qui pense quoi pour l’environnement ?

Article de presse
27/02/2020

Thomas Jouhannaud - Lutte Ouvrière, le camp des travailleurs

Il souhaite dénoncer "les industriels pollueurs et leur emprise sur toute la société", souhaitant contrôler les entreprises aux activités sensibles comme Lubrizol à Rouen. "L’irresponsabilité des gros actionnaires dans la course aux profits mène à des désastres environnementaux pour des villes entières, comme à Rouen, mais elle est aussi à l’origine de la pollution quotidienne. Les milliers de camions traversant Tours par l’A10 tous les jours sont un exemple parlant de cette logique folle : c’est pour réduire leurs coûts que les industriels et les grandes enseignes ont adopté la politique du « flux tendu », avec l’explosion du transport de marchandises par camion et donc la dégradation de l’air qu’elle entraîne" écrit le candidat. 

"Défendre l’environnement, en dehors de mesures symboliques, n’est pas à la portée des maires, mais le monde du travail, lui, en a la capacité s’il se bat pour l’avenir de la société" dit Thomas Jouhannaud.

Droits de reproduction et de diffusion réservés © Info-Tours.fr

Lire l'article en ligne