Le Berry Républicain (Cher) :  Eric Bellet, ouvrier, candidat sur la liste LO aux élections européennes

Article de presse
03/04/2019

Eric Bellet (cliché Le Berry Républicain)

L’ennemi de la liste Lutte ouvrière est « le capitalisme »

La liste Lutte ouvrière (LO) pour les prochaines élections européennes, le 26 mai, intitulée « Contre le grand capital, le camp des travailleurs », aura un représentant du Cher en sixième position, Éric Bellet.

Une habitude pour celui qui est toujours présent durant les campagnes électorales de chaque élection au titre de LO. Cette fois, la liste nationale est conduite par un duo composé par Nathalie Arthaud et Jean-Pierre Mercier. À la différence de nombreuses autres formations politiques, elle ne place pas son combat sur les défauts de l’Union européenne mais contre le capitalisme et la bourgeoisie.

Aberration

« Le mouvement des “gilets jaunes” a mis la problématique du pouvoir d’achat sur le devant de la scène et cette question est avant tout celle de l’emploi et des salaires, constate Éric Bellet. Y répondre, c’est mettre fin à cette aberration que sont le chômage, la précarité et l’exclusion en répartissant le travail entre tous sans diminuer les salaires. » Et pour aller dans ce sens, LO prône de « prendre sur les profits des capitalistes et de s’attaquer à l’opacité du fonctionnement des entreprises ».

Dénonçant les élections européennes comme « une machine à tromper les travailleurs » de la part de l’ensemble des chefs de parti, Éric Bellet considère que la colère des « gilets jaunes » annonce d’autres « explosions sociales ».

Comme d’autres formations politiques, LO a lancé une souscription auprès des militants pour financer la campagne européenne (www.lutte-ouvriere.org/europeennes).

Frank Simon (article paru dans le Berry Républicain le 03/04/2019, en ligne)