La Nouvelle République (Indre-et-Loire) :  Lutte Ouvrière pour un parti des travailleurs

Article de presse
16/10/2019

Article et photo NR 16 octobre 2019 - Fête départementale Lutte Ouvrière

"C'est un des temps forts de l'année pour Lutte Ouvrière. La fête, organisée samedi dernier dans la salle des fêtes de Saint-Pierre-des-Corps, a été l'occasion pour LO de mettre en exergue « la nécessité d'un parti des travailleurs, c'est pour nous essentiel, cette idée de construire ce parti », annonce Anne Brunet, une des cheffes de file du mouvement. Une idée qu'elle prolongera d'ailleurs dans son discours de politique générale en début de soirée. « Le contexte politique international, la violence de la crise économique et du capitalisme ainsi que la montée de l’extrême droite montrent que la classe ouvrière doit jouer les premiers rôles », a-t-elle dit, entre autres.
Les débats qui ont eu lieu dans l'après-midi devant un public particulièrement fourni, allaient aussi dans ce sens, notamment celui ayant trait au thème des fermetures d'entreprises, animé par Kevin Gardeau. Mais la fête de Lutte Ouvrière, c'est aussi, comme elle porte si bien son nom, un moment de détente. Le chœur de femmes Mundovox et le groupe Rockin'chair, avec son violon baroque, ont distillé les mélodies de la journée. Trois expositions sur « 1919-2019, l'internationale communiste », « La crise écolo-climatique » et une autre sur « Le monde capitaliste au bord du gouffre » ont complété le programme du jour. Avec en épilogue un couscous, qui a rassemblé 300 personnes."

Fichier attachéTaille
PDF icon 2019-10-16_Article_NR_-_Fete_lutte_Ouvriere_-_samedi_12_octobre.pdf346.71 Ko