Tours :  Nathalie Arthaud (LO) : « On va dans le gouffre »

Article de presse
16/10/2020

Nathalie Arthaud animait la fête annuelle * de Lutte ouvrière ce mercredi 14 octobre. À la NR, elle ne mâchait pas ses mots à propos de la crise sanitaire, alors que le président Macron annonçait les couvre-feux à la télévision et de nouvelles restrictions : « Je suis très en colère. Qu’a fait le gouvernement depuis sept mois ? Rien, pas de grand plan d’urgence à l’hôpital, dans les écoles d’infirmières, pas de recrutement, pas de stratégie de dépistage efficace, rien à l’école, et je suis enseignante (en lycée), je sais de quoi je parle ! Idem dans les transports. C’est l’incurie ! »
La responsable nationale LO poursuivait : « La population a tout accepté, le masque, les restrictions, et se pliera au couvre-feu, mais nous allons dans le gouffre. L’économie ne tourne plus. En réalité, on subit la crise du capitalisme et le coronavirus n’est qu’un accélérateur de cette crise du fric, des riches, du grand capital. On a perdu 700.000 emplois en sept mois, et les Restos du cœur sont débordés. À LO, nous avons un programme, travailler moins mais du travail pour tous, augmenter les salaires, aucun licenciement. Le plan de relance de 100 millions ne relance rien ».

* La fête départementale de Lutte Ouvrière qui devait se tenir en octobre a dû être annulée du fait des mesures imposées dans le cadre de la crise sanitaire. Elle a été remplacée par une réunion publique avec Nathalie Arthaud le mercredi 14 octobre à St Pierre-des-Corps.

Droits de reproduction et de diffusion réservés © La Nouvelle République (Indre-et-Loire)

Lire l'article en ligne
Fichier attachéTaille
Icône PDF 2020-10-16_NR_interview_Nathalie.pdf276.78 Ko