L'Echo Républicain (Chartres) :  Vincent Chevrollier, en 32ème poisiton sur la liste de Nathalie Arthaud

Article de presse
21/05/2019

Vincent Chevrollier, militant Lutte ouvrière de Chartres, est en 32e position sur la liste de Nathalie Arthaud

L’Écho Républicain le 21/05/2019

Vincent Chevrollier candidat sur la liste LO aux élections européennes © agence de Chartres

Le Chartrain Vincent Chevrollier est candidat aux européennes, en 32e position sur la liste Lutte ouvrière, conduite par Nathalie Arthaud.

« D’un côté, il y a les souverainistes pour qui tout est la faute de l’Europe ; de l’autre, ceux qui ne veulent plus d’Europe. Mais c’est un faux problème », explique ce professeur des écoles, qui milite dans les rangs de LO depuis plus de vingt-cinq ans. « L’Union européenne a été construite pour les capitalistes. On fait toujours payer la crise aux travailleurs, qui produisent toutes les richesses. »

La fermeture de Toury, un symptôme

La fermeture de la sucrerie de Toury est, selon lui, l’illustration de ce système que LO dénonce : « Les actionnaires de Cristal Union (propriétaire du site, NDLR) se livrent avec Saint-Louis à une concurrence folle. On régule le profit, donc on met 150 personnes sur le carreau. Ce n’est pas l’Union européenne qui exige ça, c’est le fonctionnement normal du capitalisme. »

On fait toujours payer la crise aux travailleurs

Pas d'eurodéputé LO en vue

Créditée, selon les sondages, de 0,5 à 1,5 % d’intentions de vote, LO n’aura sans doute aucun eurodéputé : « Nous ne pensons pas que les élections changent le sort des gens, c’est tout le système qu’il faut changer. Pour autant, faut-il laisser ce moment d’expression à la bourgeoisie, au patronat ? »

Fichier attachéTaille
Image icon LEcho_Republicain_21_mai_2019.jpg1.81 Mo