Le Berry Républicain :  Colette Cordat est la tête de liste Lutte ouvrière, faire entendre le camp des travailleurs

Article de presse
04/03/2014

Colette Cordat, tête de liste Lutte ouvrière, présente ses colistiers et les raisons de son engagement.


Un programme pour les luttes à venir

Déposée en préfecture, jeudi 13 février, la liste Lutte ouvrière, faire entendre le camp des travailleurs a dévoilé l'ensemble de ses colistiers : vingt-cinq femmes et vingt-quatre hommes. Elle est emmenée par Colette Cordat, conseillère municipale depuis 2001 et infirmière hospitalière en retraite. Lionel Dao, ouvrier chez Michelin, occupe la deuxième place.


« À Bourges comme ailleurs, les problèmes des travailleurs sont nombreux »

« À Bourges comme ailleurs, les problèmes des travailleurs sont nombreux, explique Colette Cordat. Chômage, bas salaires, difficultés à boucler les fins de mois, voilà ce que nous disent les personnes que nous rencontrons. » Elle en appelle à « une indignation nécessaire face à la politique du gouvernement qui est dans la continuité du précédent et favorise les banquiers, les grandes entreprises ». Interdire les licenciements et partager le travail sont les propositions de Lutte ouvrière face au chômage. « C'est notre programme pour les luttes futures qui seront nécessaires et qui auront forcément lieu.  »