La Nouvelle République :  Commerce en centre-ville : la vision des candidats

Article de presse
04/03/2014

Pour le candidat, « avant d'être un problème "technique", le problème du commerce en centre-ville de Joué (et ailleurs) est d'abord un problème de revenu de la clientèle. Les petits commerces, dont la clientèle est quasi exclusivement issue des catégories populaires, sont touchés de plein fouet et travaillent dur sans parvenir bien souvent à en tirer un revenu correct. Ces petits commerçants, comme les petits artisans ou les petits agriculteurs, ne s'en sortiront qu'en luttant aux côtés des catégories salariées du monde du travail pour imposer que soit enrayée l'hémorragie des licenciements  ».

Sur la question du stationnement, Jean-Jacques Prodhomme considère que « seule la mise place de moyens d'accès très fréquents, dans le cadre de transports en commun gratuits, sera de nature à régler les problèmes de stationnement tout en réduisant la pollution  ».

© La Nouvelle République (04/03/2014)