La République du Centre :  LO : l'Orléanaise Farida Megdoud tête de liste régionale

Article de presse
15/01/2010

Il est revenu le temps des « travailleurs, travailleuses ».

À chaque élection, Lutte ouvrière présente des candidats et des candidates. Ces régionales 2010 ne feront pas exception à la règle.

Même si LO sera présent dans toutes les régions, ses candidats ne se présentent pas forcément pour être élus, mais pour « dénoncer la politique du gouvernement et du patronat qui fait payer la crise aux travailleurs ». Dixit Farida Megdoud qui sera la tête de liste régionale (et en même temps leader de la section départementale du Loiret). Cette enseignante qui avait été parmi les possibles porte-parole susceptibles de succéder à Arlette Laguiller fera tandem avec le cheminot Patrick Lamiable. En Eure-et-Loir, la locomotive sera Vincent Chevrollier.

« Nous ferons une campagne sur le terrain auprès des travailleurs, avec notre presse d'entreprise... Cette élection est l'occasion de populariser nos revendications », explique Farida Megdoud. Grâce à ce porte-voix qu'est l'élection, ce discours sera le même dans toutes les régions pour dénoncer par exemple les « 98 personnes » qui tirent toutes les ficelles des conseils d'administration, « la dictature d'une minorité ».

Pourquoi une fois de plus les trotskistes se présentent-ils seuls, sans espoir d'avoir des élus parce que ces régionales ne sont plus à la proportionnelle intégrale (comme en 1998) ? « Parce que le Front de gauche est là pour ramasser des voix pour le PS au premier tour et s'apprête à gouverner avec lui. » Pas d'alliance non plus avec le NPA (Nouveau parti anticapitaliste) à géométrie variable suivant les régions (et qui va annoncer ses listes en région Centre samedi). Et au second tour ? « Nous n'y sommes pas », dit Mme Megdoud, « pour l'instant, nous tenons à faire passer nos revendications. »

Ch. B.

© La République du Centre (15-01-2010)