La Nouvelle République :  LO : le mécanicien et la professeur

Article de presse
25/02/2010

DUO DE TÊTE. Tous deux sont des habitués des joutes électorales pour le compte de Lutte ouvrière. Municipales, cantonales, législatives, régionales, ils ne comptent même plus leurs campagnes ! Jean-Jacques Prodhomme, qui était même chef de file régional en 2004 (cette fois, seulement tête de liste départementale), se souvient de lointaines municipales à Tours en 1971... Quarante ans ont passé mais la flamme ouvrière brille toujours pour cet électromécanicien cégétiste de Tours, 55 ans, père de deux enfants, qui ne fait campagne qu'à la sortie des entreprises.

Anne Brunet, l'autre porte-parole de Lutte ouvrière et numéro deux de liste, la quarantaine,

membre de LO depuis 1986, originaire du sud de la Vienne et professeur de mathématiques

sans affectation sur l'Indre-et-Loire, est dans la même veine : elle mène une campagne militante : un travail de fourmi comme les autres, à LO.

© La Nouvelle République - édition Indre-et-Loire (25-01-2010)