Lycée Roosevelt - Reims

Coup de colère des enseignants

Brève
22/05/2022

Face aux difficultés de faire cours du fait des classes surchargées, et suite à un mail de menace reçu par une collègue, une soixantaine d’enseignants de Roosevelt ont débrayé de 10h à 11h jeudi 19 mai, emmenant leurs classes respectives dans la cour de l'établissement.

Avec les élèves, ils y ont alors scandé des slogans revendiquant de pouvoir travailler dans de bonnes conditions et, faute de vouloir venir s'expliquer devant tout le monde, le proviseur a reçu une délégation. Alors que le rectorat prévoit de supprimer les derniers dédoublements existants dans les filières technologiques, ce qui signifie des classes en permanence à 36, les enseignants réclament au contraire le maintien de ces dédoublements et des embauches de personnel, notamment à la Vie scolaire.

Contents de s’être fait entendre, voir et soutenir par les élèves qui ont relayé l'information sur les réseaux sociaux, les collègues mobilisés évoquent déjà une suite et espèrent que l'initiative fasse tache d'huile.

Les dernières brèves