Marne

Lutte pour les salaires dans le champagne

Brève
12/11/2021

Depuis plusieurs semaines, les travailleurs des maisons de champagne réclament des hausses de salaires. Successivement le mouvement de grève et de débrayage a concerné Canard-Duchêne, Marie Stuart, Piper-Heidsieck et aujourd’hui Burtin, Lanson et G.H Martel. Ce secteur du luxe croule sous les profits surtout depuis que les affaires ont repris comme jamais. Les chiffres d’expéditions s’envolent au 1er semestre et les chiffres d’affaires explosent. Mais le patronat refuse de satisfaire les revendications.

Dans le secteur du champagne, comme ailleurs, les travailleurs devront imposer des hausses de salaire et leur indexation sur la hausse des prix pour défendre leurs conditions d’existence et faire ravaler leur coupe à tous ces exploiteurs.

Les dernières brèves