Non au massacre des palestiniens !

Communiqué
16/07/2014

Le pilonnage de la population palestinienne, dans la bande de Gaza, ne connait pas de trêve. Dans le déclenchement d'une loi du talion impitoyable, le gouvernement israélien ne fait pas de détails. Plus de 200 Palestiniens en huit jours, pour la quasi-totalité des civils, ont déjà payé de leur vie la décision du gouvernement Netanyahou de faire un exemple.

Si le chef d'État israélien a pu prendre l'initiative d'une telle tuerie et qu'il se prépare à intensifier, c'est qu'il se sent les mains libres du côté des dirigeants des grandes puissances tutélaires, comme Obama aux États-Unis, ou comme Hollande. Ce dernier avait immédiatement et clairement pris parti en faveur du gouvernement israélien et n'a nuancé son propos que devant l'horreur du massacre et l'émotion qu'il a provoquée dans l'opinion.

Lutte Ouvrière condamne ce crime des autorités israéliennes, qui s'ajoute à de nombreux autres contre le peuple palestinien, tout aussi révoltants.