Samedi 17 mars, Nathalie Arthaud à la Fête de Lutte Ouvrière à Montbéliard

Communiqué | 
12/03/2012

Nathalie ARTHAUD, candidate de Lutte Ouvrière à la Présidentielle, tiendra un meeting, le samedi 17 mars, à 17h, à Montbéliard, à La Roselière, Place du Champ de Foire, dans le cadre de la Fête de Lutte OuvrièreAu programme de la Fête, à partir de 16h : en permanence des vidéos, expos, une librairie de livres neufs et d'occasion, des animations pour les enfants, bar et pâtisseriesEn soirée, après l'apéritif, au menu du grand banquet convivial, un... Lire la suite >

Sarkozy a sauvé les actionnaires, pas les emplois !

Communiqué | 
22/02/2012

En visite à Alstom-Aytré, Sarkozy, n'a pas manqué de répéter qu'il avait « sauvé » Alstom en 2004, quand il était le ministre des finances de Chirac.Mais qu'a-t-il donc fait ? L'Etat a trouvé 3,2 milliards pour voler au secours des banquiers et actionnaires d'Alstom qui avaient englouti des milliards dans des acquisitions et opérations financières douteuses.Avec un plan de 10 000 suppressions d'emplois dans le groupe, dont 2500 en France.Les... Lire la suite >

Sarkozy soutient les travailleurs licenciés… comme la corde soutient le pendu

Communiqué | 
31/01/2012

L'une des annonces de Sarkozy, faisant semblant de s'occuper des travailleurs licenciés ou menacés de l'être, était déjà connue : les cotisations patronales seront encore généreusement réduites, alors que la TVA sera augmentée de 1,6 points. Autrement dit, les salariés, les chômeurs et les retraités payeront à la place du patronat en allant acheter leur pain ou faire le plein d'essence. Sarkozy soutient les travailleurs licenciés... comme la... Lire la suite >

A propos du triple A et des « mesures courageuses » voulues par Sarkozy

Communiqué | 
17/01/2012

Après la perte du « triple A » venant de l'agence Standard and Poor's, les officines financières doivent rigoler quand Sarkozy affirme qu'il ne se fera pas dicter sa politique par les «marchés financiers». Un bluff pitoyable, repris par les bonimenteurs qui l'entourent, pour masquer leurs responsabilités dans cette crise.La vérité est que le gouvernement a vidé les caisses de l'Etat pour alimenter celles des banquiers-spéculateurs. Redresser les... Lire la suite >