L'Est républicain (ouverture Belfort)

Lutte Ouvrière : « Un cadeau à la famille Peugeot »

Article de presse | 
26/01/2014

« Le gouvernement Hollande, qui a déjà offert l'an passé 7 milliards d'euros à la famille Peugeot pour garantir la banque PSA Finance, s'apprête de nouveau à verser un milliard, alors que les ministres ne cessent de dire que les caisses sont vides et qu'il faut faire des économies sur les budgets sociaux. Pour justifier ce cadeau à cette famille Peugeot richissime, le gouvernement se sert du prétexte de l'entrée d'un patron chinois et de sa... Lire la suite >

L'Est républicain (Aire Urbaine-Montbéliard)

Recapitalisation de PSA : la réaction de Lutte ouvrière

Article de presse | 
25/01/2014

Suite à l'annonce de la recapitalisation de PSA Peugeot Citroën (elle devrait être officialisée et détaillée le 19 février prochain lors de la présentation des résultats financiers mondiaux du Groupe), Lutte ouvrière souhaite réagir par la voix de Jean-Marie Pheulpin.« Les pouvoirs publics passent à la caisse pour la famille Peugeot », dénonce-t-il. « Le gouvernement Hollande, qui lui a déjà offert l'an passé 7 milliards d'euros pour garantir la... Lire la suite >

L'Est républicain-ouverture Belfort

Lutte Ouvrière et le travail du dimanche

Article de presse | 
02/10/2013

« Aucun salarié ne préfère être au travail à minuit ou le dimanche, plutôt qu'en famille à se reposer », avance Lutte ouvrière dans le cadre du débat actuel sur le travail dominical. « Prétendre que le travail du dimanche favorise la croissance est aussi ridicule que mensonger : ce n'est pas parce qu'un magasin est fermé un jour par semaine qu'un bricoleur renoncera à la perçeuse ou à la ponceuse dont il a besoin. Répondant à la demande du... Lire la suite >

Est Républicain - édition Belfort

Lutte ouvrière et le futur hôpital

Article de presse | 
06/06/2013

Jean-Marie Pheulpin, conseiller municipal Lutte ouvrière, critique la pose de la première pierre du futur hôpital Nord Franche-Comté :« Il remplacera ceux de Belfort et Montbéliard, au prix d'un endettement supplémentaire du CHBM de plusieurs centaines de millions et avec 400 lits en moins. Marisol Touraine, ministre socialiste de la Santé, a répété qu'elle défendait l'hôpital public. Aucun politicien, même de droite, n'oserait dire autre chose... Lire la suite >