Benfeld-Mackenheim

Agressions racistes au stade

Brève
16/05/2018

Lors du match de football entre l’AS Benfeld et l’AS Mackenheim du dimanche 6 mai, trois joueurs noirs ont été agressés en pleine partie.

Des insultes racistes sont d’abord venues des tribunes. Puis, suite à un accrochage entre deux joueurs, plusieurs personnes du public et des footballeurs se seraient attaqués aux joueurs d’origine africaine de l’équipe adverse. L’agression a été violente. L’un d’eux a même été tabassé durement, au point de perdre connaissance sous les coups. Ce jeune joueur de 24 ans, tourneur-fraiseur d’origine guinéenne, s’est réveillé à l’hôpital avec une fracture à la mâchoire.

Ceux qui ont commis cette agression raciste étaient sûrement minoritaires dans le public ainsi que sur le terrain, mais ils sont passés des paroles aux actes et ils se sont imposés. La montée des idées réactionnaires en général donne de l’assurance aux plus haineux et aux plus abrutis de racisme. Il faut que ces nostalgiques du nazisme trouvent face à eux des foules déterminées à ne pas laisser passer leurs agressions.