Accident mortel à la sucrerie de Bazancourt

Cristal Union et Carrard Services condamnés

Brève
27/11/2021

En mars 2012, deux ouvriers cordistes sont morts ensevelis sous des tonnes de sucre dans un silo de l'usine Cristal Union à Bazancourt. Le 21 septembre 2021, le procès en appel s'est tenu à Reims et le verdict a été rendu public le 24 novembre.

Les deux entreprises sont condamnées à 100 000 € d'amende pour homicide involontaire. Le chef d'établissement de Cristal Union est condamné à 6 mois de prison avec sursis et 15 000 € d'amende. Le responsable de Carrard Services est, lui, hors de cause.

Il aura donc fallu près de dix ans pour que l'évidence soit reconnue : Cristal Union et l'entreprise sous-traitante sont responsables de la mort de ces deux ouvriers.

Mais les peines sont évidemment dérisoires : les amendes sont symboliques pour des groupes de cette taille ; quant à la prison avec sursis pour le seul responsable du site, c'est presque une provocation. Le tribunal savait en prononçant cette peine que ce patron-voyou avait récidivé entre temps. En effet, cinq ans après ce premier accident, un autre cordiste est mort dans le même silo.

Tant qu'on produira pour le profit, le sucre aura un goût de sang.

Les dernières brèves