Strasbourg

De l’argent public parti en fumée ?

Brève
08/10/2019

centre d'incinération de l'Eurométropole de Strasbourg - source Wikimedia

L’Eurométropole de Strasbourg a investi près de 40 millions d’euros pour le redémarrage de l’usine d’incinération Sénerval, auxquels s’ajoutent 53 millions d’euros de dédommagement à Sénerval pour le temps où l'usine n'a pas pu être utilisée. Mais d’après les témoignages et l’enquête publiée par Rue89 récemment, de gros problèmes demeurent : tuyaux d’eau et de vapeur qui fuient, poteaux qui s’effritent, incidents techniques à répétition qui mettent en danger les travailleurs, prestations annoncées non réalisées…

Une certitude cependant : Sénerval a encaissé l’argent, et cette filiale du groupe Séché a ainsi pu enrichir un peu plus Joël Séché, le propriétaire.

On n’est pas dans le classement des 500 plus riches de France par hasard…

Les dernières brèves