Mulhouse

Des Ehpad transformés en mouroirs par le système du profit

Brève
15/04/2020

Des lieux rendus sinistres

Il y a quelques jours, une aide-soignante de 48 ans travaillant à l'Ehpad Korian La Filature, à Mulhouse, est décédée du Covid-19.

A entendre ses collègues, bouleversées, il semble bien, malgré les dénégations de la direction, que les mesures de protection n’avaient pas été prises. La plupart des malades du Covid ont été mis aux 1er et 2è étages, et les masques FFP2 et surblouses étaient utilisées seulement pour ces étages, ce que la direction justifiait en arguant du faible nombre d’équipements. Mais des malades étaient aussi présents aux autres étages, notamment là où l’AS décédée travaillait. Les autres employées travaillent aujourd’hui la peur au ventre.

Ne protéger qu'une partie des travailleuses dans ces structures alors que des entreprises comme PSA Mulhouse ont des dizaines de milliers de masques en stock pour produire des voitures : voilà où mène l'irresponsabilité des capitalistes, quand les moyens vitaux sont utilisés pour fabriquer du profit plutôt que pour soigner !

Les dernières brèves