Faurecia (Vosges)

Des patrons… intéressés

Brève
27/07/2020

source : Commons

Le groupe de sous-traitance automobile déclare s’être trompé dans le calcul de la prime d’intéressement et réclame à ses salariés de rembourser 50 % de la somme touchée.

Les salariés font remarquer que le chômage partiel qu’ils ont subi n’a pas été compensé à 100 % malgré les exonérations de cotisations sociales dont les patrons ont bénéficié.

Et comme le fait remarquer un syndicaliste : « Les résultats du groupe, même si les comptes sont faux, restent largement positifs ».

Les dernières brèves