Offices HLM

Des regroupements pour quoi faire ?

Brève
15/01/2021

La loi Elan oblige les offices HLM à se regrouper pour atteindre un nombre minimum de 12 000 logements à gérer. La date butoir pour y arriver était le 31 décembre 2020.

La direction de Chaumont Habitat avait prévu de s’associer à un organisme basé dans les Vosges, mais l’alliance a fait long feu. Il se peut donc qu’une fusion soit imposée par l’État au principal office de Chaumont.

Dans tous les cas, la fusion avec l’un ou l’autre se décidera sans que les locataires aient réellement leur mot à dire. La gestion sera plus éloignée d’eux, et la taille de la nouvelle entité l’incitera à commander de nouveaux programmes à des promoteurs, plutôt que d’entretenir réellement le cadre de vie des locataires des logements existants.

Les dernières brèves