Agglomération mulhousienne (Haut-Rhin)

Eboueurs : après une agression, la colère

Brève
30/01/2020

Jeudi 24 janvier dernier, un chauffeur et deux rippeurs ont été agressés physiquement lors d'une tournée de ramassage des déchets.

Le chauffeur a eu trois jours d'incapacité totale de travail (ITT). Choqués et en colère, l'ensemble des éboueurs ont exercé leur droit de retrait dès le lendemain matin, puis ont décidé de se mettre en grève le lundi 27 janvier. Ils dénoncent la multiplication des agressions verbales, voire physiques.

Cela s'ajoute aux salaires trop bas, au manque de reconnaissance et aux conditions de travail difficiles. Après une nouvelle journée de grève, ils ont décidé de suspendre le mouvement et de reprendre le travail mercredi, tout en envisageant de repartir en grève la semaine prochaine.

Ils revendiquent une revalorisation salariale et des mesures pour améliorer leur sécurité et leurs conditions de travail.

Par cette réaction collective, ils ont montré qu'ils en ont assez et veulent que cela se sache !

Les dernières brèves