Reims

Grève aux urgences du CHU

Brève
28/06/2019

Jeudi 20 juin, 90% des infirmières, aides-soignantes, brancardiers des Urgences du CHU de Reims ont rejoint le mouvement national de grève.

Ils dénoncent le manque d’effectifs, de moyens humains et matériels : cette situation criminelle conduit à des drames. À Reims, les travailleurs des Urgences se souviennent qu’en mars 2018 une femme de 73 ans est morte après avoir attendu 2 heures d’être prise en charge.

Les gouvernements successifs ont démoli le service public de Santé et ce ne sont pas les 70 millions qui viennent d’être débloqués qui suffiront à améliorer la situation : les urgentistes ont bien raison de poursuivre leur mobilisation partout en France.

Les dernières brèves