Gares de Colmar et Sélestat  :  Grève pour des embauches

Echo d'entreprise
26/10/2021

Les grévistes devant la gare de Colmar

Vendredi 22 octobre, la CGT avait appelé les cheminots des gares de Colmar et de Sélestat à faire grève contre le sous-effectif. La grande majorité des cheminots de l’escale et du guichet était en grève, si bien par exemple qu’à cinq heures du matin la gare de Colmar était encore plongée dans le noir. Le chef d’astreinte n’aurait pas réussi à ouvrir la gare car il n’aurait pas trouvé les clefs, et la direction s’est empressée d’accuser les grévistes de la disparition de la clef…. Pas facile de faire fonctionner une gare sans cheminots !

De même pour les départs de train, des chefs ont remplacé des grévistes et étaient prêts à faire partir des trains dont les portes étaient encore ouvertes, à l’encontre des procédures de sécurité qu’ils sont chargés de faire respecter.

En matinée les grévistes se sont retrouvés en assemblée générale et ont décidé de reconduire cette opération gare morte vendredi 29 octobre.