Haute-Marne

Une classe ferme dans une école neuve

Brève
12/03/2019

tirée de la page facebook Assoc' "L'école chic"

A Viéville-Soncourt, près de Chaumont, la commune a investi dans la réfection de l'école. Ce projet avait alors été validé par les services de l’Éducation nationale.

Cela n'a pas empêché cette dernière d'annoncer la suppression d'une classe pour l'année prochaine, faisant passer de 5 à 4 classes cette petite école. Le nouveau regroupement des classes réparties de la maternelle au CM2 risque de rendre inadaptés ces locaux tout juste rénovés. Et cela, parce que le seuil théorique des 100 inscriptions n'a pas été atteint, alors que les effectifs évoluent au cours de l'année et que les prévisions sur les années à venir indiquent une remontée des effectifs.

La politique de coupes claires dans l'éducation en arrive à cette absurdité : au nom d'économies à réaliser, on provoque un gâchis de fonds publics. De telles absurdités perdureront tant que le rôle de l’État sera de drainer les fonds publics vers les coffres des capitalistes plutôt que d'assurer à tous des services collectifs de qualité.

En attendant, seule la lutte collective pourra empêcher ce type de décisions : tout le monde l'a compris sur place et la protestation s'organise.