Gare de Strasbourg :  La coupe est pleine

Echo d'entreprise
12/10/2021

quai 1 de la gare de Strasbourg

Mercredi 6 octobre, toute la journée, l’accès au quai 1 de la gare de Strasbourg a été condamné pour permettre l’arrivée d’un train spécial et la présence d’officiels en gare. Pendant que petits et grands chefs dégustaient champagne et petits fours, pour les usagers qui devaient prendre leur correspondance via ce quai, et qui n’avaient pas été prévenus,  mieux valait savoir courir.

Farandou, patron de la SNCF, et star des plateaux télévision, a fait une courte apparition en gare à l’occasion de cette journée. En passant tranquillement devant la cantine, il s’est fait interpeller par un groupe de cheminots syndiqués venus lui demander des comptes sur les 3000 suppressions de postes annoncés sur BFM et les 3200 euros de salaires que chaque cheminot toucherait selon lui en moyenne par mois.

Une rencontre à laquelle il a vite coupé court, énervé. Ce qu’elles sont susceptibles ces stars…