TER Nancy-Metz-Luxembourg

La galère en perspective pour les frontaliers

Brève
23/11/2019

La collision ferroviaire de Dudelange le 14 février 2017 : c'est pour éviter ce genre d'accident à la frontière luxembourgeoise qu'un système de sécurité européen doit être installé sur les TER

A partir du 15 décembre, les usagers de 25 TER, dont 23 en heures de pointe, devront changer de train à Thionville (plus un en gare de Metz) pour se rendre au Luxembourg.

Cela parce que la SNCF n’a pas installé dans les délais le système de sécurité ERTMS (European Rail Traffic Management System). En effet seuls 12 trains en seront équipés au 1er janvier et pourront franchir la frontière luxembourgeoise. De plus des arrêts à Uckange, Hettange-Grande et Bettembourg seront supprimés.

C’est seulement en juin que tous les TER seront équipés, dans le meilleur des cas.

En attendant ce sont les travailleurs frontaliers qui vont en subir au quotidien les conséquences de la politique d’économies de la SNCF…

Les dernières brèves