Strasbourg

La grève toujours à l’ordre du jour

Brève
27/12/2019

Lundi 23 décembre, l’assemblée générale strasbourgeoise des grévistes rassemblait 31 cheminots. En cette période de fête, la grève est un peu moins suivie, mais les présents s’y attendaient et pouvaient de toute manière se féliciter du fait qu’elle tienne.

Ils étaient heureux de se retrouver et de discuter ensemble de leur mouvement. La veille, des grévistes s’étaient adressés aux cheminots venus en famille au Zénith de Strasbourg pour la fête de Noël organisée par la SNCF, et y avaient reçu bon accueil.

Dans l’après-midi une diffusion de tracts était prévue devant un hôpital. L’AG a reconduit à l’unanimité la grève jusqu’au vendredi 27 (le 26 décembre est férié en Alsace) où se tiendra une nouvelle assemblée.

Un rassemblement devant la gare a également été voté pour samedi 28. Devant la nécessité de tenir, plusieurs grévistes ont mis en avant la question de la caisse de grève et de sa gestion. L’AG a décidé la création d’une caisse de grève gérée par le comité de grève, qui devra faire un point financier à chaque AG.

En cette période de fêtes et de vacances, il est plus compliqué pour d’autres secteurs de se mettre en grève. Les cheminots présents étaient donc bien conscients de l’importance de poursuivre leur grève, notamment en vue de la reprise du mouvement à la rentrée.

Les dernières brèves