Reims (Marne)

La mobilisation continue

Brève
16/01/2020

Pour préparer la journée de grève et de manifestation du jeudi 16 janvier, des travailleurs de nombreux secteurs, syndiqués ou non, du public comme du privé, des retraités, des Gilets Jaunes poursuivent la mobilisation. Ils vont devant les entreprises, sur les marchés, aux ronds points... pour discuter et distribuer des tracts.

Mercredi 15 janvier à 7h15, avant d’aller diffuser au rond point des Droits de l’Homme à l’entrée de la ville, ils étaient une trentaine devant les Ateliers municipaux.

Autour d’un café, il a été facile de discuter avec les travailleurs des Ateliers. Beaucoup ont participé aux précédentes journées d’action et les derniers mensonges de Macron sur un soi-disant « retrait de l’âge pivot » ne trompent personne.

Pour les menuisiers, les électriciens, les maçons, les plombiers, les peintres, le quotidien c’est de porter des charges lourdes, de monter des pots de peintures de 10 kg sur des échafaudages, de peindre des plafonds, de descendre dans d'étroits vides sanitaires, de monter les chalets des manifestations de la ville… Ce sont des travaux physiquement durs, faits par tous les temps et auxquels peuvent s’ajouter des astreintes de nuit.

Faire ce boulot jusqu’à 64 ans ce n’est pas envisageable. Et pour gagner moins, il n’en n’est pas question !

Alors ce que veulent les travailleurs, c'est pas de discussion, pas de négociations mais le retrait total du projet !

 

Les dernières brèves