PSA Metz-Borny :  Le dialogue social, c’est ferme ta gueule

Echo d'entreprise
15/06/2020

A PSA, la direction a demandé l’avis au Comité social et économique sur la venue des travailleurs polonais… une semaine après leur arrivée à l’usine ! La Cgt a refusé à juste titre de prendre part à un vote qui est une mascarade tandis que les autres syndicats votaient pour.

La seule chose sur laquelle nous votons pour, c’est la répartition du travail entre tous sans baisse des salaires, l’embauche de tous les intérimaires qui, actuellement, pour ceux encore en contrat à Metz sont payés… par l’Etat au chômage partiel ! C’est à dire une paye proche du Smic tandis que les ouvriers polonais à Metz ne sont même pas payés selon les conditions de PSA mais selon la convention collective, bien moins favorable.

Travailleurs de tous les pays unissons nous ! Les patrons nous y poussent.