Transport urbain (Chaumont)

Les grévistes s'adressent aux usagers

Brève
27/10/2021

Depuis le 2 octobre, des chauffeurs et agents des transports urbains de Chaumont (C. mon bus) sont en grève régulièrement. Le préavis a été prolongé jusqu'au 3 janvier. Le mécontentement des chauffeurs de bus est général contre les attaques du patronat. En Île-de-France, la grève des chauffeurs de Transdev dure depuis plusieurs semaines en particulier en Seine et Marne.

Les grévistes de Chaumont ont tenu à s'adresser aux usagers. Ils dénoncent leurs conditions de travail : amplitudes horaires pouvant aller de 6h à 21h, conduite sur un matériel vieillissant qui casse le dos et qui pose des problèmes de sécurité, stress généré par des horaires imposés irréalisables qui empêchent de prendre une pause repas correcte, voire d'aller aux toilettes.

Ils dénoncent également le mépris d'une direction qui ne sait que donner des ordres et essayer d'économiser sur le service rendu aux usagers et sur les salaires versés aux travailleurs, notamment en s'attaquant aux primes au premier prétexte.

Les usagers ont toutes les raisons d'être solidaires des grévistes : en tant qu'usagers roulés par Keolis, et en tant que travailleurs qui ont le même besoin de défendre leurs conditions de travail et de salaires.

Les dernières brèves