CHRU de Nancy

Les mensonges par omission de Véran

Brève
23/03/2021

Le plan validé par le Copermo en juillet 2019, qui prévoyait 598 suppressions de postes et 174 fermetures de lits, avait été dénoncé de toutes parts en avril 2020 au plus fort de la première vague de Covid

Le ministre de la santé a annoncé comme une excellente nouvelle que 300 postes qui devaient être supprimés au CHRU de Nancy seraient maintenus. C'est du moins ce qu'il promet...

Ce qu’il a oublié de dire c’est que ce sont en réalité 598 suppressions de postes qui étaient prévus, sur lesquelles… 275 sont déjà effectives selon les chiffres communiqués par la direction du CHRU elle-même.

En plus, il est prévu maintenant 150 suppressions de postes administratifs et techniques. Le fait que Véran les présente comme des « réorientations » en 135 postes de soignants ne les rend pas plus acceptables.

Cela signifie que le fameux plan du Copermo, qui avait été suspendu en même temps que l’ex-directeur de l’ARS avait été débarqué, serait appliqué aux trois-quarts !

Les dernières brèves