Menaces sur Saint-Gobain Pont-à-Mousson

Les requins capitalistes

Brève
03/10/2019

L'usine Saint-Gobain de Pont-à-Mousson

Une étude prospective faite à la demande de la Région Grand Est décrit un scénario noir qui pourrait faire suite au rachat de Pont-à-Mousson par le groupe chinois Xin Xing. Cette perspective a déjà été largement évoquée depuis l’annonce du projet de cession mais, depuis le début, la direction de Saint-Gobain garde le secret absolu sur les négociations en cours. Ce ne serait pas la première fois qu’un groupe capitaliste rachète une entreprise pour éliminer un concurrent, lui prendre son nom, ses brevets, son carnet de commandes...

Entre le groupe Saint-Gobain qui est en train de vendre ses entreprises qu’il estime pas assez rentables pour en racheter d’autres plus juteuses dans le cadre d’une « stratégie d’optimisation de son portefeuille » et tous les autres prédateurs capitalistes, il y a un point commun : la recherche du profit maximum.

Les travailleurs n’ont rien de bon à attendre des arrangements entre capitalistes : l'emploi ne sera pris en compte que s'ils se mobilisent pour se défendre.

 

Les dernières brèves