Hôpital de Joinville (52) :  Les soignants ne font pas l’aumône

Echo d'entreprise
09/06/2020

Lundi 25 mai, à l’occasion de l’ouverture des négociations dites du « Ségur de la santé », des travailleurs de l’hôpital de Joinville, soutenus par le syndicat Force ouvrière, ont exprimé leur colère. Ils ne croient pas aux belles promesses « faites par le gouvernement » qui laissent penser « que des changements vont s'opérer tant pour le système hospitalier que pour le personnel hospitalier ainsi que pour les patients et résidents. »

Tout ça, c’est du bla-bla et les hospitaliers ne sont pas dupes : ils l’ont affirmé clairement : « des revalorisations de salaires et non des médailles ou des primes! » On ne saurait mieux dire.