U Logistique Mulhouse

Les travailleurs se défendent face à un patron de combat

Brève
06/06/2018

La travailleurs de chez U Logistique Mulhouse ont fait une semaine de grève. Ils demandaient entre autres l’abandon du projet de changement d’horaires, l’arrêt du harcèlement, et le versement de l’intéressement local alors que la direction a adopté tout au long du conflit une attitude particulièrement agressive.

Vendredi dernier, des CRS avaient délogé les grévistes qui filtraient les camions, qui sont revenus après. Dans la nuit de dimanche à lundi, des hommes des entreprises de sécurité étaient intervenus de manière musclée pour dégager ces mêmes grévistes. Deux d'entre eux ont été placés en garde à vue. Lundi une cinquantaine de directeurs de magasins U du Grand Est étaient sur place pour faire pression sur les travailleurs en grève. Depuis quatre salariés sont menacés de licenciement.

Lundi et mardi, des militants CGT de la SNCF et de PSA sont venus soutenir les grévistes : de la grande distribution à l'industrie en passant par les transports publics, c'est la même lutte de classe.