Neuhauser Folschviller

Les uns licenciés, les autres qui travaillent plus, pas d’accord !

Brève
03/06/2019


En décembre, les travailleurs en grève à l'annonce du plan de licenciement

Chez Neuhauser à Folschviller, un nouveau plan de suppression d’emplois menace 185 postes sur les 450 de la boulangerie industrielle qui fait partie du groupe Soufflet, riche à milliards. 

Le site Furst 1 devrait fermer complètement en août… et les lettres de licenciements arriveraient en octobre, la direction a promis que les salariés seraient payés à la maison, mais sans doute espère-t-elle qu’ils seront nombreux à prendre leur compte d’ici là.

Sur le site restant Furst 2, la direction veut imposer aux travailleurs de travailler plus… et gagner moins ! Le rythme de travail passerait de 5/8 en 3/8. Actuellement, ils font deux postes de matin, deux d’après-midi, deux de nuits, soit une moyenne de 32 heures par semaine avec des primes pour le travail du week-end. Le passage en 3/8 non seulement les ferait passer à 37,5 heures par semaine mais cela ferait perdre des primes. 

En gros travailler plus pour gagner moins... tandis que des dizaines d'entre nous seront au chômage ! Non ! 

Les dernières brèves