Procès de la rave-party dans l'ex-usine Saint-Gobain PAM de Liverdun

Les vrais responsables n’étaient pas au tribunal

Brève
28/11/2019

Saint-Gobain PAM a abandonné le site, laissant à la communauté de communes du Bassin de Pompey le soin de le réhabiliter aux frais des habitants

Deux organisateurs de la rave-party du 31 décembre dernier dans l’ex-usine Saint-Gobain PAM de Liverdun ont écopé d’amendes. Il leur était reproché d’avoir mis en danger plus de 2 000 personnes dans ce site industriel désaffecté depuis 2008. Ils n’ont pas cherché à nier leur implication.

Mais les vrais responsables, les dirigeants de Saint-Gobain PAM, qui ont laissé à l’abandon cette usine après en avoir tiré du profit pendant 80 ans, n’étaient pas, eux, sur le banc des accusés…

 

Les dernières brèves